Notre mission

La valorisation du français, de l’histoire et de la culture sur le territoire des Laurentides.

14
Déc

Joyeuses fêtes!

Mis en ligne par :


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Aucun commentaire
12
Déc

Prenez note!

Mis en ligne par :

Nos bureaux seront fermés du 24 décembre 2012 au 2 janvier 2013 inclusivement. Joyeux temps des fêtes!

Aucun commentaire
7
Déc

Six multinationales contestent la Loi 101

Mis en ligne par :

Saint-Jérôme, le 6 décembre 2012 – Lors de sa séance du 5 décembre, le Mouvement Québec français des Laurentides (MQFL) s’est dit choqué et déçu de voir les multinationales Costco, Walmart, Best Buy, Old Navy, Guess et Gap contester la Loi 101, en Cour supérieure, concernant l’article 27 du règlement sur la langue de commerce et des affaires.
Lire la suite…

Aucun commentaire
5
Déc

Nouveau: Info-Choc, inscrivez-vous!

Mis en ligne par :

Info-Choc/Décembre 2012



Décembre 2012

Société nationale des Québécoises et Québécois,
région des Laurentides

La SNQL modifie la tradition!

Depuis des années, la SNQL produisait et éditait un journal annuel, le Journal-Choc. Ce bulletin d’information  se voulait un bilan des activités de l’année et une présentation d’articles thématiques sur l’histoire, la langue, le patriotisme et autres thèmes.
Voulant rajeunir sa formule et fournir de l’information aux membres plus régulièrement, nous avons décidé de modifier le format et la fréquence des productions. Dorénavant, un bulletin Info-Choc paraîtra à chaque mois et pourra ainsi vous tenir informé de ce qui se passe à la SNQL! Nous espérons que vous apprécierez cette nouvelle formule.

Gala d'humour de la SNQL
Gala de l’humour pour un 60e  anniversaire
Voir plus de photos du gala d'humour ici!
Samedi, le 17 novembre, la SNQL recevait la population en vue de souligner ses 60 ans de présence dans la région des Basses-Laurentides. Quelques 200 personnes ont participé à cette soirée sous le thème de l’humour « ce n’est pas parce qu’on en rit que c’est drôle ». Les humoristes Alexandre Roy, Derrick Frenette, Alexandre Douville  ont déridé l’assistance par leur humour parfois épicé et ont mis la table à un amoureux du Québec francophone, Sylvain Larocque. Celui-ci a su atteindre son auditoire par l’expression humoristique de la toponymie québécoise et des jolis caprices de la langue française.
Ce gala d’humour voulait souligner, à sa manière, l’implication sociale des bâtisseurs de la SNQL. Depuis la création de la Société Saint-Jean-Batiste du diocèse de Saint-Jérôme, le 23 octobre 1952, devenue la SNQL le 6 octobre 1969,  celle-ci a été partie prenante de l’évolution du peuple québécois qui se cherche  comme nation à travers des éléments identitaires: sa langue française, son histoire, son patrimoine et sa souveraineté.
En 1953, la Société diocésaine comptait 277 membres, provenant de Mont-Rolland, Huberdeau, Sainte-Thérèse, Rosemère et Saint-Jérôme. Le membrariat de la SNQL a progressé pour atteindre quelques 10,000 membres avec son service d’assurances décès (l’entraide) qui a permis à travers ces années de retourner aux familles plus de 6 millions de dollars en primes suite aux décès. Il faut souligner de plus qu’un des effets bénéfiques de ce financement autonome a été notre capacité à soutenir et encourager de nombreuses organisations communautaires compatibles à notre mission.
Au cours de ces années, la SNQL a su exprimer son point de vue et ses prises de position concernant différents dossiers dans l’évolution de la société  québécoise. Sans mettre en veilleuse ce rôle important de vigie qu’elle se donne,  les grands chantiers de travail annuels reliés à sa mission, en plus de son service d’entraide, sont :
-la mise en valeur du Jour du drapeau le 21 janvier;
-le mois de la francophonie, en mars, avec le Prix Gaston-Miron et autres activités de valorisation de la langue française;
-la commémoration de la Journée nationale des Patriotes, en mai, avec le Mérite en histoire;
-la grande Fête Nationale des 23-24 juin.  
Souhaitons à la SNQL une longue vie remplie de beaux défis qui aideront la Nation québécoise à l’atteinte de sa souveraineté nationale.
Réjean Arsenault,  Président 
Évènements à venir
Voici ce que les journaux ont dit du Gala d'humour!
Journal Le Nord
L'Éveil et La Concorde
Nord-Info et Voix des Milles-Iles
Prix d'excellence en Français Gaston-Miron

Prix Coup de coeur du CCL

"Les Grands Prix de la culture 2012" du Conseil de la Culture des Laurentides

Jeudi le 8 novembre, la Société Nationale des Québécoises et des Québécois des Laurentides  ainsi que  le Mouvement Québec français Laurentides ont participé à la 23ième édition des Grands Prix de la culture des Laurentides « Des gens, des mots, des lettres » en remettant le prix « Coup de cœur » à monsieur Gleason Théberge.
Ce prix de 500$ souligne la valorisation de la langue française dans le cadre d’un projet original ou des activités professionnelles auprès du public des Laurentides.
M. Théberge arrivé dans les Laurentides  en 1970, s'implique au Conseil de la culture des Laurentides pendant 25 ans et contribue à fonder divers organismes culturels dans la région. Il compose et écrit des chansons, anime des ateliers d'improvisation et monte des pièces de théâtre au cégep de Saint-Jérôme où il enseignait la langue et la littérature jusqu’en 2006.
Il a publié  poèmes, nouvelles, dessins et billets. Il s’est également illustré par son travail sur le réseau patrimonial des gares dans les Laurentides et sa  collaboration avec différentes villes pour la conception de leurs Armoiries.
Actuellement, il anime des ateliers de créativité littéraire et enseigne à temps partiel en soirée au collège de Saint-Jérôme.
Nous   soulignons sa contribution à la défense d’une langue française de qualité qu’il utilise avec perspicacité dans l’expression écrite de son  engagement social.  Ses réflexions qu’il nous partage depuis un certain temps dans le Journal des citoyens à Prévost ou dans le Journal L’Écho du Nord expriment son enracinement dans la société québécoise. On y retrouve son intérêt pour la culture, l’éducation, le patrimoine, la solidarité et l’organisation sociale.
 Merci M. Théberge de faire rayonner dans votre quotidien une  langue française vivante et riche.

Cahier du 60e de la SNQL
Avez-vous votre cahier du 60e de la SNQL? Offert en édition limitée, vous pouvez le commander ici.
Conseil d'administration de la SNQL

Le conseil d'administration de la SNQL et les employées du siège social

Logo du 60e anniversaire de la SNQL

60e de la SNQL

Ce logo a été utilisé dans les correspondances de la SNQL pendant toute l'année 2012 afin de souligner le 60e anniversaire.

Vous recevez ce courriel parce que la SNQ Laurentides vous tient à coeur.  
Vous avez de la difficulté à voir ce courriel, cliquez ici pour voir l'info-Choc directement sur internet.
Copyright©2012 SNQL, Tous droits réservés.

Notre adresse postale est:
487, rue Laviolette
Saint-Jérôme, Qc
J7Y 2T8

Email Marketing Powered by MailChimp


Aucun commentaire
3
Déc

Rapport sur la langue de travail

Mis en ligne par :

Saint-Jérôme, le 2 décembre 2012 – À la suite de la publication du rapport sur la langue de travail rendu public par de l’Office québécois de la langue française (OQLF), la Société nationale des Québécoises et des Québécois, région des Laurentides (SNQL) s’inquiète de l’usage de plus en plus généralisé de l’anglais dans les milieux de travail. En effet, les études rendues publiques par l’OQLF montrent que 82 % des travailleurs montréalais utilisent l’anglais au travail.
Lire la suite…

Aucun commentaire