Saint-Jérôme, le 2 décembre 2012 – À la suite de la publication du rapport sur la langue de travail rendu public par de l’Office québécois de la langue française (OQLF), la Société nationale des Québécoises et des Québécois, région des Laurentides (SNQL) s’inquiète de l’usage de plus en plus généralisé de l’anglais dans les milieux de travail. En effet, les études rendues publiques par l’OQLF montrent que 82 % des travailleurs montréalais utilisent l’anglais au travail.
Lire la suite…

Catégorie: Nouvelles

Laissez un commentaire